Martiens versus zombies

Lorsqu’elles s’arrêtèrent devant le Carré blanc sur fond blanc de Malevitch, les étranges créatures venues de fort loin se virent agressées par une si perturbante richesse de détails, de nuances et d’informations qu’elles décidèrent de ramener un instant à la vie le cadavre le plus proche pour qu’il leur en explique le sens.
Erreur, car du même coup elles ressuscitèrent par inadvertance tous les corps gisant dans un rayon d’une petite centaine de kilomètres, et ce faisant les rendirent, contre toute attente, immortels.
Or, immortelles, ces créatures ne l’étaient pas…

Philippe Pastorino

La frontière

La surface des miroirs est si légère qu’il ne faut rien de moins que la double poussée à contre-sens de deux univers infinis pour la maintenir en place.
Quand elle est tordue, c’est que l’un des deux empiète sur l’autre.
Or, ce matin-là, tous les miroirs du monde étaient comme des ventres de femmes enceintes…

Philippe Pastorino

Le candidat

Pâle comme une moitié de zèbre, tremblant comme un écrivain subversif avant de passer à la télé, il se préparait à affronter les examinateurs.
Ce fut atroce et interminable.
« Il ne parlera pas… sa gorge… » dit une infirmière en tendant à la mère un petit être tout rabougri, tout fripé ; vivant cependant.

Philippe Pastorino

EnregistrerEnregistrer